La démocratie locale à la Meinau

La démocratie locale à la Meinau

Les conseils de quartiers ont été dissous à l’approche des élections municipales de mars 2020. Plusieurs réunions ont eu lieu fin 2020 et début 2021 pour faire le bilan des conseils de quartier et envisager la suite en matière de démocratie locale.
Que faisait le conseil de quartier ? Quelles sont les autres possibilités de « participer » à la vie locale ?
Quel mode de fonctionnement est en train d’être mis en place ?

Que faisait le conseil de quartier ?

Les membres des conseils de quartier étaient des habitants désignés par la ville dans chaque quartier, parmi des habitants volontaires ou tirés au sort et des représentants d’associations .

A la Meinau nous étions une petite quinzaine à faire partie de cette instance jusqu’à février 2020. Nous avions un local, du matériel de bureau ; nous tenions des permanences chaque jeudi et dans le cadre de fêtes de quartier. Nous avions des réunions techniques avec la Direction du territoire Meinau , plusieurs services de la ville et avec l’adjoint de quartier.

Nous avons travaillé en 3 commissions : aménagement du quartier, gestion urbaine de proximité et rénovation des logements. La 3ème commission était devenue le Conseil Citoyen, composé d’habitants des secteurs en rénovation urbaine et d’associations. Nous étudiions des projets, donnions notre avis. Nous avons plusieurs fois été déçus quand nos avis n’étaient pas suivi, face à d’autres avis donnés par les services de la mairie, par exemple, mais nous sommes fiers de quelques succès et surtout d’avoir participé à une dynamique de concertation.

Nous étions tenus informés des projets de la ville et des organismes de logements et choisissions de travailler plus précisément sur tel projet ou telle thématique.

Ainsi par exemple, nous avons travaillé sur le développement des commerces pour accompagner l’aménagement de la place de l’Ile de France et de l’avenue de Normandie. Nous avons demandé le maintien de plus de places de stationnement devant les commerces, et l’idée d’une zone bleue pour favoriser la rotation a été admise (mais pas encore mise en place). Nous avons œuvré pour que les commerces sédentaires restent accessibles le jour de marché.

Nous avons amorcé une réflexion sur l’évolution de l’avenue de Colmar. Même si beaucoup reste à faire, nous avons obtenu l’aménagement d’une piste cyclable le long du lycée Couffignal.

Nous avons émis des avis lors des projets sur l’aménagement de places et de voiries. A plusieurs occasions, nous avons proposé des présentations historiques qui ont été retenues (place de la meinau, rue du Mal Lefèvre)…

 

Visite à Fribourg le jour de l’inauguration d’une bibliothèque de rue

Autres moyens existant pour la démocratie locale :

Dans chaque quartier, il existe un service de la mairie nommé « direction du Territoire » chargée de deux grandes missions : le lien avec les associations et le suivi des transformations urbaines.

La Direction du Territoire Meinau a maintenant son local au 33 avenue de Normandie, ainsi que l’élu chargé du quartier.

Le local de l’ancienne mairie au 17 rue Schulmeister, est devenu la Maison du projet, où sont exposés les projets propres au quartier et où ont lieu aussi des animations ou expositions.

Des ATP, ateliers territoriaux de partenaires, ont été mis en place ces dernières années où les associations sont sollicitées pour faire avancer certaines problématiques, comme l’emploi des jeunes, le cadre de vie, la propreté, la coordination entre les associations… C’est aussi un atelier territorial de partenaires, en commun entre des associations du Neuhof et de la Meinau, qui prépare chaque année la fête du parc Schulmeister.

Il ya aussi d’autres structures de participation à l’échelle de l’Eurométropole : Le budget participatif qui a déjà eu deux « saisons », une commission d’éthique, un conseil de développement de l’Eurométropole, une conseil de jeunes, le conseil des résidents étrangers…

 

Ce que la nouvelle municipalité veut mettre en place en matière de démocratie locale :

La ville est en train de mettre en place une nouvelle façon d’associer les habitants dans chaque quartier : Il s’agirait d’organiser un forum citoyen, chaque année, en commençant par juin 2021, et de favoriser l’émergence de projets et des propositions de la part des habitants.

Les forces vives du quartier, comme les associations, les structures sociales et culturelles et les habitants qui souhaitent s’investir, prépareraient une rencontre autour de la Direction du territoire. L’objectif sera d’informer les habitants mais surtout de recueillir leurs avis et leurs propositions dans plusieurs domaines de la vie du quartier ou à une échelle plus large.

Les réunions pour préparer ce forum viennent de démarrer en visio entre quelques uns des anciens conseils de quartier, la Direction du Territoire et plusieurs élus.

Avec d’autres membres des anciens conseils de quartier de toute la ville, nous sommes d’accord pour participer cette démarche de forum, mais nous demandons qu’une structure de concertation pérenne soit remise en place dans chaque quartier, qui faciliterait la mobilisation des habitants.

 

Vincent Leport
Ancien membre du conseil de quartier

 

Pour aller plus loin: « 200 citoyens réunis en visio-conférence pour co-construire le contenu des futurs forums citoyens »  Synthèse des échanges du 24 et 25 mars 2021

Les 10 et 22 juin prochains, deux temps d’échange autour de la future assemblée de quartier :
Temps d’échange avec les habitants au CSC de la Meinau
Balade urbaine en présence des élus et des bailleurs sociaux 

Et le 28 juin, la première assemblée de quartier aura lieu à l’école Fischart : http://mno-meinau.org/event/assemblee-de-quartier/

 

 

 

Vincent Leport
Author: Vincent Leport